3ad.fr » Canidé » Intoxication alimentaire chez le chien : comment la prévenir ?

Intoxication alimentaire chez le chien : comment la prévenir ?

L’intoxication alimentaire est une infection digestive qui se déclenche à la suite de la consommation d’un aliment ou non dans l’appareil digestif. En ce qui concerne les chiens, ils sont dotés d’un système digestif très sensible et beaucoup plus exposé à cette maladie. Pour vous assurer de la bonne santé de votre chien, le mieux est donc de prendre quelques précautions.

Évitez de lui donner certains aliments

En matière d’intoxication alimentaire, les premiers facteurs à risques sont bien évidemment les aliments. Vous avez envie de donner à votre chien tout ce que vous mangez, mais rappelez-vous qu’il n’a pas le même organisme que vous. Vous devez pouvoir surveiller son régime alimentaire et lui éviter certains aliments.

Le raisin et la nicotine

Le raisin a un effet mortel sur votre chien. Non seulement il peut être à la base d’une insuffisance rénale sévère, mais en plus de cela, il provoque des vomissements, des diarrhées et des douleurs abdominales. Pour ce qui est de la nicotine, il entraîne une rigidité musculaire chez votre chien et augmente drastiquement son rythme cardiaque.

Le chocolat

Les barres chocolatées contiennent des substances très toxiques pour l’organisme de votre animal. Le chocolat leur crée des troubles tels que : les vomissements, les diarrhées, la perte d’appétit, les violentes convulsions, la tachycardie et quelques autres maux similaires. Pour une moitié de barre de chocolat, vous pouvez perdre un chien de 10 kg.

Les pâtes et la levure

L’ingestion de pâtes crues et de levure crée systématiquement une intolérance alimentaire au niveau de l’estomac du chien. Son ventre commence à grossir suite au ballonnement de son estomac et si rien n’est fait, il peut en mourir facilement. C’est pourquoi il n’est pas conseillé de donner des pancakes ou d’autres produits de pâtisserie aux chiens.

Les produits laitiers, l’oignon, l’ail, l’échalote et la rhubarbe

Les chiens digèrent très mal ces aliments. Ceux-ci leur provoquent des ballonnements, des vomissements, des diarrhées, l’inflammation pancréatique et même des pertes d’appétit. En plus de ces symptômes, la rhubarbe est cause de baisse de calcium et de présence de sang dans les urines.

Les œufs crus et le houblon

La prise des œufs crus est très dangereuse. Les symptômes apparaissent quelques jours après et commencent souvent par des irritations au niveau des poils. Le houblon quant à lui entraîne l’anxiété, l’hyperthermie, l’hypertension et aussi la tachycardie.

Mettez vos médicaments hors de sa portée

Au-delà des aliments qui sont au premier rang, les médicaments humains aussi peuvent créer une intoxication alimentaire au chien. Si votre chiot ou chien est un « touche à tout », il serait beaucoup plus préférable de le tenir loin de votre boîte à pharmacie. Faites attention à bien cacher les médicaments quand il est dans les parages. Les médicaments efficaces sur la santé humaine sont néfastes aux chiens.

Prenez soin de votre jardin

Certaines plantes sont également proscrites pour la santé de votre chien. Tout comme les chats qui ne tolèrent pas du tout les plantes, les chiens aussi ne les tolèrent pas. Il est vrai que toutes les plantes n’ont pas des effets négatifs sur les chiens, mais elles sont en nombre très limité. Demandez conseil à votre vétérinaire pour mieux vous informer.

Certes, le chien est un animal domestique très affectueux et utile, mais il demeure un animal et n’a pas la même constitution physique que vous. Prenez alors vos précautions pour le garder en bonne santé.